Projet pédagogique 2016-2017

L’équipe éducative a décidé d’orienter l’année autour de l’alimentation, et a donc défini le projet pédagogique « Les p’tits plats dans les grand ».

Pourquoi ce choix ?

Les enfants ont des goûters très disproportionnés pour leur âge, trop riches et sucrés.
Lors de nos classes de découvertes de l’année scolaire précédente, les moments de repas nous ont amenés à réfléchir avec les enfants et à essayer de leur faire prendre conscience de l’importance de :

  • varier les aliments,
  • manger des aliments de tous les groupes,
  • s’alimenter, du lien nourriture-santé,
  • limiter les aliments gras, salés, sucrés,
  • l’origine des aliments.

Temps forts

Un temps fort est organisé une fois par mois, dans toutes les classes, le même jour.

Au programme :

  • En septembre : accueil le matin de la rentrée avec un petit déjeuner sur le thème des fruits : jus de fruits, fruits de saison, fruits secs
  • En octobre : visite chez un maraîcher (P’tits pois) à Saint-Poix
  • En novembre : réalisation de 4 soupes différentes et dégustation
  • En décembre : spectacle de Noël : « Le voyage de GOUTATOUT » par l’ensemble des classes
  • En janvier : confection de 4 galettes des rois différentes et dégustation le jour même
  • En février : spectacle : « Le voyage des aliments » de Damien Leclercq
  • En mars : visite d’une boulangerie – confection de pains variés – Les métiers de boulanger et boulangère
  • En avril : opération « Bol de riz » (proposer de manger avec des baguettes) et découverte des cuisines du monde (chaque classe prépare un plat typique d’un pays)
  • En mai : petits déjeuners (à la française – à l’anglaise)
  • En juin : préparation de crudités en classe – les enfants apportent le reste du repas (si possible, équilibré) pour pique-niquer
  • En juillet : apéro en couleurs (à l’occasion de la soirée de fin d’année)

En plus de ces temps forts, d’autres moments sont organisés autour de l’alimentation :

  • des ateliers de lecture autour de la cuisine et de l’alimentation,
  • travail sur le vocabulaire : ustensiles, ingrédients, nom des aliments…
  • travail sur les mesures (et les outils), les quantités, les proportions,
  • étude de la recette de cuisine (les caractéristiques d’un tel écrit),
  • axer les temps de « questionner le monde » sur l’alimentation et l’équilibre alimentaire, la santé,
  • au lieu d’apporter des bonbons aux anniversaires, on demande aux enfants et aux familles de proposer un plat « qui change de l’ordinaire », salé ou sucré,
  • la sensibilisation à la qualité nutritive des aliments, leur fabrication, l’importance et la qualité de l’environnement, la culture bio…

Les commentaires sont fermés